Congo Liquify

French version :
Congo Liquify est une installation photographique de Michèle Magema,
qui interroge la notion de circulation au sein de la ville et au delà. Ces photographies ont été prises sur la route menant à la frontière du Congo RDC et de l’Angola. L’artiste a saisi au passage les mouvements des passants sur les bords de routes.
L’installation se compose d’un texte, de miroirs et de vingt photographies couleurs de petits formats séparées en deux parties égales. Dix photographies alignées font face à dix autres photographies. Au dessus de la première série, une bande de miroir adhésif s’aligne et reflète les photographies d’en face en incluant les mouvements du spectateur. Une seconde bande de miroir s’aligne au dessous de la seconde série de photographies. Le dispositif interroge aussi la notion du point de vue. En effet, que voit-on du lieu où l’on se place? Que voit l’aspirant migrant en rêvant d’occident? Que voit l’immigré de l’occident? Le texte placé au centre , est une interpellation qui s’adresse à ces individus, qui ne jouissent plus de la vie car leur désirs d’ailleurs devient une enclave. L’artiste fait un constat . Elle semble pendre à témoin le spectateur en l’incluant dans l’œuvre avec les miroirs . Ainsi chaque photographie est une interprétation picturale d’un rée « saisit au vol ». Congo Liquify, s’installe entre rêve et réalité, aux limites d’une frontière à redéfinir.

Michèle Magema

 

Dimensions: 20 photos: 20 x 30 cm 1 sticky text : 2,5 x 2,5 meters 2 sticky mirors : 3,6/ 0,20 meters